13 avril 2013

Critique ciné

Vu que le quotidien me gonfle en ce moment parce qu'il ressemble plus à la guerre en Syrie, je me réfugie dans les films.

 

J'ai la chance d'avoir le temps d'en regarder pleinnnnnn... sauf quand morphée vient taper sur mes paupières et m'ouvre la bouches et les narines en grand :)))

 

J'essaie de diversifier un peu mon style de film car j'ai longtemps été coincée entre les David Lynch et les Hannecke jusqu'à ce que mon mec me dise "tu veux pas regarder les choses un peu plus légères" ??

Pas con, ca fait du bien aussi...

 

Donc 1er film choisit : "we need to talk about Kevin" >> OK je ne m'éloigne vraiment pas des films d'avant, faut y aller en douceur.

Alors : futurs parents s'abtenir/ amateurs de films indépendants esthétiques UNDERGROUND foncez !, ceux qui aiment la psychanalyse et surtout la question "est ce que notre mère est responsable de tous les maux de notre vie ou bien on nait peut êre un peu félés ?" >> je conseille vivement ce film.

Etat d'euphorie initial souhaité : très bon

Etat d'euphorie final imposé : catastrophique.

Ce film reste pour moi un chef d'oeuvre mais ame sensible s'abstenir.

 

Soyons plus légers alors...passons sur les séries...bon bah evidemment on ne peut pas - quand on est comme moi une femme de 36 ans qui pense toujours qu'elle en a 16 donc qui a une vie un peu dissolue - passer à côté de GIRLS  - resolument UNDERGROUND aussi.

Ultraréaliste/ excessivement bien joué / sans AUCUN tabous / crado parfois (faut aimer les scènes de cul trash) mais tellement proche de nous.

Malheureusement trop courte (j'ai maté les 2 saisons en 2 jours, 1 épisode fait 1/2h). 3ème saison en cours de tournage...

 

Pour les alcooliques comme moi qui doivent se désintoxicer et qui ne sont pas encore allés aux AA, Flight avec Denzel Washington est une bonne promo pour les AA. Je me suis même demandée pendant une fraction de seconde si j'allais continuer à boire de la bière. Question vite réglée... mais voilà un film ricain qui défonce (évidemment sauf la fin avec mea culpa/je transmets ma morale et je deviens un bon père) mais le reste est parfaitement huilé, prenant à souhait, interprêté à merveille... un bon ricain sans faute note à voir absolument...

 

Revenons en France parce qu'il faut quand même que je me nourisse de caricatures de gauchos quarantenaires et de néo capitalistes, même si c'est ce que je cotoie toute la journée, mais tellement bon de les voir si justement mis en scène dans LE PRENOM. Quel film bien écrit !! Je l'ai regardé toute seule car mon mec ne peut pas regarder un film avec Patrick Bruel. Grossière erreur, il est parfait ! texte, décor, acteurs, rythme, ce film sans prétention (huis clos) est une très bonne satire des idées recues, des non dits et des relations humaines...

 

Enfin hier soir, pour s'endormir gaiement en rentrant du resto, le film que jamais j'irai voir au ciné parce que rien que l'affiche exprime  "je suis une comédie débile", "HOLLIWOO" avec Jamel et Florence Foresti. Evidemment on n'est pas mort de rire tout le temps, mais alors quand on ne s'attend pas à grand chose, je me suis bien poilée à 2 ou 3 reprises. Pas tant Jamel que Florence Foresti, égale à elle même donc tellement drole parfois. Ca m'a bien détendue... du coup j'ai pas vu la fin mais je pense que je m'en remettrais...

 

Bon allez je pars à Etretat, la réalité reprend le dessus, we reconstruction avec mon chéri. On va donc commencer par 4h d'embouteillage, ce qui devrait d'emblée bien nous détendre ...

 

Bon weeeeekkkkk eeennnnddddd

Posté par Reuz à 12:22 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Commentaires sur Critique ciné

    Cela fait un siècle que je ne suis pas allé au cinéma.
    Par contre, je suis très télé (ma bonne vieille télé) et j'ai trouvé une série particulièrement géniale qui passe tous les vendredi : pretty little liars. )
    Bon dimanche.

    Posté par Karleman, 14 avril 2013 à 10:57 | | Répondre
  • Et bien j'avoue que j'ai beaucoup aimé le Prénom, cela fait du bien de rire un peu et le film est très bien écrit ! Je ne parlerai pas de Bruel, je suis une fan donc sans doute pas objective.
    Bon début de semaine à toi

    Posté par anouchka22, 15 avril 2013 à 09:05 | | Répondre
  • Bonjour, je ne connais pas We need to talk about Kevin, mais j'aime ce genre de film, alors merci du conseil et je me précipite à sa recherche.

    Posté par monroesansromeo, 27 août 2013 à 22:53 | | Répondre
Nouveau commentaire