05 février 2013

Ces amies qui ne le sont plus

Vous connaissez les "amies infirmières"? ces amies qui sont toujours là dans l'espoir que vous alliez mieux ?

Parce qu'elles sont comme ca.

Parce que le bonheur d'autrui leur importe et que, par la même occasion, elles deviennent leur pillier, leur personne indispensable ??

Un peu comme au taf lorsqu'on croit se sentir indispensable...

Et bien ce type de personne, c'est moi!

 

Sans titre-1

J'ai donc plein d'ami(e)s qui me racontent tous leurs malheurs. Tout le temps.

Forcément. J'écoute, je conseille de façon pertinente et sans jugement.

Parce que moi-même je ne suis pas un modèle et j'ai bien galéré donc je sais de quoi je parle !

Et que chacun a le droit d'avoir ses pathologies, ses angoisses et ses moments de detresse. Et surtout d aller mieux malgré ces problèmes !

Pourquoi-les-larmes-font-du-bien_imagePanoramique500_220


Ce rôle, je ne l'ai pas identifié  depuis longtemps. Je me disais juste qu il est "nécessaire" que je sois toujours là pour mes potes.

Je n'avais pas realisé que ça me faisait exister.  

Ma valeur ne dependait que du bien que je pouvais leur apporter et du regard salvateur qu ils avaient sur moi.


Ben oui je suis un peu neuneu...

Je ne m'en suis apercue qu'en rencontrant et en vivant avec  "mi amor".

twix_opened

J'ai enfin l'impression de ne plus dépendre des autres, et surtout pas du malheur des autres pour exister. 

Je suis heureuse et j'ai toujours envie d'aider les autres. Mais plus de la même facon. Je souhaite davantage être dans l'échange et la réciprocité. Que j'aide mes potes en galère evidemment mais également partager mon bonheur !!  Je l'ai bien mérité merde !!

Jalousie-jalousie-a-quoi-sers-tu_article_full

Bon bah là ca a a commencé à coincer ... je ne suis plus dispo 24/24 et surtout je vais bien... .

Je ne vois plus 2 de mes bonnes amies. Je suis triste mais c'est comme ça. Mon investissement dans mon couple a été pris comme une trahison.

Je n'étais plus la Reuz toujours là parce que toujours sans mec et sans enfants, une aubaine pour les désespérées... .

Tant pis. Pour elles. Moi j'ai toujours tous mes vrais potes qui sont contents pour moi, qui veulent voir et partager des choses avec mon mec également. Qui ne veulent pas d'une relation "exclusive" un peu malsaine.

J'ai d'autres chantiers en cours. Ils sont vastes et laborieux: arrêter de m'engueuler avec mon mec, , avoir un enfant avec un homme toujours reticent. Bref, cela n'est rien à coté des problèmes de MES copines... mais c'est MA priorité.


Commentaires sur Ces amies qui ne le sont plus

    Quel chouette article ! J'ai bien ri (jaune) car je suis pareille avec une nuance quand même de taille, quand j'ai des problèmes il n'y a personne, pas d'appels, rien. Et moi, bonne pomme je demande toujours (pour la forme car dans le fond je m'en fiche mais ça me permet de ne pas parler de moi). Un peu paradoxal ? je sais mais à défaut de trouver de "vraies" personnes je fais avec et parfois c'est malsain et je me sens mal sans oser le dire car je connais une période difficile. Hâte que de jours meilleurs se pointent.

    Posté par C., 06 février 2013 à 22:42 | | Répondre
  • J'ai appris aussi à demander de l'aide, de l'écoute et du soutien. Il y aura quand même des gens qui t'écouteront. faut pas avoir peur de demander )) il y a des personnes malsaines et des personnes très chouettes aussi )

    Posté par Reuz, 07 février 2013 à 13:22 | | Répondre
  • Tu as sûrement raison mais je ne sais plus faire. Ça reviendra peut être, j espère. Il me semble être entourée exclusivement de personnes toxiques, surtout au boulot, quant aux "amis", perdus de vue et pas vraiment envie de renouer.
    Bref cercle vicieux.
    Merci

    Posté par C, 21 février 2013 à 22:40 | | Répondre
Nouveau commentaire