22 octobre 2012

Chapitre 28# Jamais sans ma boite !

12 ans que je bosse comme une truie.

Corps et âme.

Je le veux bien c'est sur. Parce qu'on va me féliciter. Enfin voir que je ne suis pas comme les autres : je suis BRILLANTE.

Je grimpe les échelons proportionnellement à mes performances en course à pied.  Je cours 45mn avant d'aller au bureau, moyenne 12 km/h, je me pèse tous les matins, 52kg - aarrrhh faut que j'en perde encore 2 - puis je file à mon bureau, enfile mon costume de "cliente" auprès des agences . Transcription : je me la pète parce que j'ai (bah oui ma boite c'est moi donc J'AI) l'argent donc un petit pouvoir donc je peux exiger plein de trucs des gens. Et parfois leur parler comme à des merdes.

Waoouhhh c'est mortel non ???

J'ai 30 ans, mon mec ne m'intéresse plus parce que moins passionnant que mon taf et surtout, il n'accorde aucune importance à la valeur travail. koouuua ?? on n'a vraiment rien en commum. Comment peut on ne pas s'investir dans son travail alors qu'on y passse 10h par jour ?? Je divorce.

Je continue de grimper les échelons, je sors de plus en plus. J'ai de plus en plus de pression, je bois de plus en plus. Tous les soirs. Il faut que je retrouve mes potes autour d'une pinte. Pour me détendre. Puis une 2ème, puis je titube. Je rencontre de nouvelles personnes. Qui boivent aussi. Tous les matins je me réveille avec une gueule de bois infâme  mais je fonce au boulot.

Un jour, la personne dont je tombe amoureuse me prend en main. J'ouvre les yeux. Après des nuits d'insomnie, de crises d'angoisse, de pleurs liés  au taf, interdiction d'y retourner.

Ca fait 10 mois.

Pas un de mes boss ne m'a appelé.

Mes boss qui m'adoraient, qui m'augmentaient, qui se confiaient à moi.

Pas un coup de fil, pas un mail.


Commentaires sur Chapitre 28# Jamais sans ma boite !

Nouveau commentaire